Conférenciers vedettes

Terra_Barrett.png

TERRA BARRETT
Chercheuse en patrimoine culturel immatériel, Heritage Foundation of Newfoundland and Labrador

Terra détient un baccalauréat en folklore et une maîtrise en folklore public de l’Université Memorial, ainsi qu’un certificat en médias sociaux du Collège Algonquin. Elle consigne présentement des histoires inédites, des compétences traditionnelles et les récits associés à Terre-Neuve-et-Labrador. Anciennement de Heritage NL, Terra effectue du travail sur le terrain dans plusieurs communautés et elle travaille avec Collective Memories Project et l’Oral History Roadshow, soit respectivement un projet de mémoire collective et une tournée portant sur l’histoire orale. Elle est bénévole et elle siège à titre de présidente du Mummers Festival. Elle possède également de l’expérience de travail auprès de MUNFLA, Them Days Inc., The Rooms et le Mummers Festival.

Dan_Brunette.png

DANIEL BRUNETTE
Directeur, Alliances et initiatives stratégiques, Coopératives et mutuelles Canada

Daniel a plus de 20 ans d'expérience en gestion philanthropique et en relations avec les parties prenantes auprès d'organismes à but non lucratif, à la fois en tant qu'employé et bénévole. Il a siégé, et continue de siéger, à de nombreux conseils et comités d'organismes de bienfaisance et à but non lucratif, étant présentement, entre autres, président de Philanthropie Outaouais, ainsi qu’administrateur du Centre of Excellence in Accounting and Reporting for Co-operatives (CEARC) et de la Coopérative du Réseau de développeurs CoopZone. Daniel a reçu le prix d'or du duc d'Édimbourg en 1996 et un prix de bâtisseur communautaire de Centraide Ottawa en 2015. Il est un fier mari et père de deux enfants.

Kristin_Catherwood.png

KRISTIN CATHERWOOD
Directrice du patrimoine vivant, Heritage Saskatchewan

Kristin Catherwood, détentrice d'une M.A. en Folklore, est la directrice du patrimoine vivant chez Heritage Saskatchewan, un organisme sans but lucratif.  Une folkloriste professionnelle spécialisée en ethnographie et en mobilisation communautaire, Kristin fait passer les principes du patrimoine culturel immatériel et du patrimoine vivant de la théorie à la pratique en utilisant des cadres méthodologiques ethnographiques établis qu’elle adapte au contexte culturel unique de chaque communauté où elle travaille. À ce jour, Kristin a travaillé avec plus de 100 communautés différentes partout en Saskatchewan. Elle est née et elle a grandi sur une ferme familiale centenaire sur le territoire Traité no 4. Elle est aussi une administratrice de la Fondation canadienne pour la revitalisation rurale, un membre du comité directeur de la Mémoire du monde de la CCUNESCO et une cinéaste (son œuvre comprend deux documentaires produits par l’Office national du film du Canada et un autre financé par le Conseil des arts du Canada. Elle croit en l’autonomisation des communautés pour interpréter et sauvegarder leur patrimoine vivant et une farouche défenseuse de l’écosystème naturel des prairies et les paysages culturels.

Charles_Conteh.jpg

CHARLES CONTEH
Professeur en sciences politiques, Université Brock

La recherche et les intérêts pédagogiques de monsieur Conteh touchent la gouvernance à niveaux multiples, l’économie politique et la politique publique comparative et canadienne. Il étudie présentement comment les petites et moyennes régions au Canada se réinventent devant les changements écologiques et économiques mondiaux cataclysmiques. Sa recherche plus élargie se concentre sur les processus et les structures de gouvernance dans des systèmes de politiques à niveaux multiples, dynamiques et complexes.

Heather_Hall.jpg

HEATHER HALL
Professeure adjointe, Université de Waterloo

Heather Hall, Ph. D., est une professeure adjointe et la directrice des études à la maîtrise du programme de l’innovation et du développement économique de l’École de l’environnement, de l’entreprise et du développement de l’Université de Waterloo. Elle a reçu un doctorat en géographie de l’Université Queen’s, une maîtrise en planification de l’Université de Waterloo et un baccalauréat de l’Université Laurentienne. Heather a grandi dans le nord de l’Ontario et elle possède un intérêt personnel et professionnel dans la recherche des enjeux qui sont importants pour les communautés rurales et nordiques, y compris : la politique de développement économique et l’innovation, la planification et la pratique, les effets des nouvelles technologies sur l’avenir du travail et les effets sur la communauté du travail mobile et des projets industriels à grande échelle. Son travail a été reconnu aux niveaux national et international et elle a éclairé des politiques gouvernementales au Canada, au nord de l’Ontario, à Terre-Neuve-et-Labrador et en Suisse. Heather dirige présentement un projet appelé Remote Controlled qui explore les effets des nouvelles technologies dans les secteurs agricoles et miniers. Elle a aussi récemment dirigé un projet en partenariat avec la Fondation canadienne pour la revitalisation rurale visant à examiner le milieu rural canadien et la COVID-19 pour comprendre les retombées et les réponses pour la relance économique. Heather est membre de la Fondation canadienne pour la revitalisation rurale et la présidente du conseil consultatif de la Northern Policy Institute. Elle est également co-auteure de la 2e édition de Planning Canadian Regions.

 

Lissel_HernandezGongora.jpg

LISSEL HERNANDEZ-GONGORA
Boursière postdoctorale Mitacs Elevate de l'Université de Guelph

Lissel Hernandez-Gongora a travaillé à titre de chercheuse et praticienne du développement rural pendant les 12 dernières années. Elle détient une bourse postdoctorale Mitacs Elevate de l’Université de Guelph en partenariat avec le Rural Ontario Institute. Lissel détient un Ph. D. en études rurales de l’Université de Guelph où elle effectue des recherches évaluant la qualité de gouvernance dans un mécanisme de réduction des changements climatiques dans le secteur forestier. Son expérience de travail à titre de fonctionnaire de l’État et des administrations municipales de Quintana Roo (Mexico) comprend l’élaboration d’une politique rurale, la gestion de programmes pour l’utilisation durable des ressources naturelles et la promotion du développement de la capacité en milieu rural.

Stephane_Lauzon.jpg

STÉPHANE LAUZON
Secrétaire parlementaire de la ministre du Développement économique rural
Argenteuil—La Petite-Nation

Stéphane Lauzon a été élu pour la première fois député d’Argenteuil—La Petite-Nation en 2015.
 

M. Lauzon a précédemment exercé les fonctions de secrétaire parlementaire de la ministre des Aînés, de secrétaire parlementaire du ministre des Anciens Combattants et ministre associé de la Défense nationale et de secrétaire parlementaire pour les Sports et les Personnes handicapées.
 

Ancien travailleur de la Canadian International Paper Company dans les années 1980, M. Lauzon est retourné aux études en 1992 pour obtenir un certificat en enseignement. Il a par la suite enseigné pendant plus de 20 ans en formation professionnelle.
 

M. Lauzon est devenu conseiller municipal à la Ville de Gatineau en 2009. En plus de ses fonctions de conseiller, il a géré des projets de construction au sein d’une entreprise qu’il a lui-même fondée.
 

Il est père de trois enfants.

Alfred_Loon.jpg

ALFRED LOON
Président, Eeyou Communications Network.

Alfred Loon fait partie de la Nation crie de Mistissini. Il est diplômé de l’Université Concordia (économie) et du Sir Sandford Fleming College (développement économique et développement des entreprises). Il est le président et membre fondateur du Eeyou Communications Network où il dirige les activités quotidiennes de l’installation intercommunautaire de haut débit à fibre optique.


Il a débuté sa carrière en développement économique auprès de la Nation crie de Mistissini, Mistco Ventures et CreeCo. En 1995, il était responsable du développement économique au gouvernement de la Nation crie et il y est resté à titre de directeur jusqu’en 2015.


M. Loon était le fondateur et président du premier Youth Council of Mistissini, un poste qu’il a occupé jusqu’en 1988. Durant ses études universitaires, M. Loon a participé activement à la First Nations Student Association, au Centre d’amitié autochtone de Montréal et à l’organisme d’enseignement aux Premières Nations de Concordia.


À titre de directeur du développement économique pour le gouvernement de la Nation crie, M. Loon a aidé un nombre incalculable d’entreprises en démarrage et des entreprises existantes à traverser les phases de planification et d’expansion dans le domaine du tourisme, de l’art et de l’artisanat, du développement de formation, de l’administration de programmes, de conseils et de l’organisation de divers types de conférences et de colloques.  
Il a également servi comme président du Council for the Advancement of Native Development Officers (CANDO) où il était le directeur du Québec. Il a aussi un membre fondateur du conseil d’administration de Cree Outfitting & Tourism Association (COTA), Cree Native Arts & Crafts Association et aussi un membre fondateur de la Commission de développement économique des Premières Nations du Québec et du Labrador. Il est aussi un administrateur au comité exécutif du conseil d’administration du Secrétariat aux alliances économiques Nation crie Abitibi-Témiscamingue.

 

Katie_Lowry.png

KATIE LOWRY
Directrice de la programmation, Phelps aide

Originaire des Cantons de l'Est, Katie est revenue vivre à Stanstead en 2011 après avoir terminé son baccalauréat en éducation à l'Université d'Ottawa et avoir enseigné à l'étranger pendant 5 ans. S'autoproclamant éducatrice non traditionnelle, Katie a saisi l'occasion de développer une approche alternative pour soutenir la réussite des étudiants de la région de Stanstead. Toujours soucieuse de la communauté, l'objectif de Katie consiste à continuer d'offrir des programmes qui contribuent à favoriser des partenariats solides entre les écoles, les ressources communautaires, les employeurs locaux et les familles.

Matthew_Mendelsohn.jpg

MATTHEW MENDELSOHN
Professeur invité à l’Université Ryerson à Toronto; conseiller principal chez BCG Global Public Sector Practice

Matthew Mendelsohn est un entrepreneur en politiques publiques, un chercheur, un conseiller stratégique et un cadre du secteur public. Il a utilisé la politique publique pour livrer des effets économiques et sociaux et des rendements positifs pendant 25 ans.
 

Il dirige présentement un projet rassembleur pour Canada 2020 sur le développement économique rural et communautaire compte tenu des changements qui sont survenus pendant la pandémie.


De 2016-2020, il a servi au poste de sous-secrétaire au cabinet du Bureau du Conseil privé où il a dirigé l’unité des résultats et de livraison, surveillant la mise en œuvre du plan du gouvernement du Canada. Durant son séjour à Ottawa, il a également dirigé l’Unité de l’impact et de l’innovation du gouvernement, laquelle a développé un financement axé sur les résultats et des initiatives de sciences comportementales et il a aussi dirigé la stratégie de données du gouvernement du Canada et l’équipe de gouvernance numérique.
 

Avant de remplir ses fonctions auprès du Bureau du Conseil privé, Matthew a été le directeur fondateur du Centre Mowat, un groupe de spécialistes en politiques publiques dans l’école de politique publique et de gouvernance de l’Université de Toronto. Pendant ce temps, il a publié des écrits et donné des allocutions au sujet de la transformation du gouvernement, des institutions démocratiques, des politiques économiques et sociales et du fédéralisme.
Matthew est un ancien sous-ministre et secrétaire associé de cabinet auprès du gouvernement ontarien et un ancien conseiller principal du Bureau du Conseil privé du gouvernement fédéral où il a dirigé l’unité de votation.

 

Il a été l’architecte en chef de la plateforme de l’élection libérale en 2015 et membre de l’équipe de transition du premier ministre Trudeau.


Matthew a reçu son baccalauréat de l’Université McGill et un doctorat de l’Université de Montréal en plus d’une bourse postdoctorale de l’Université de la Colombie-Britannique. Il a été un professeur titulaire au département des études politiques à l’Université Queen’s pendant 10 ans et il a été un administrateur au sein de conseils d’administration d’organisme sans but lucratif et caritatif qui soutiennent le bien-être, une saine démocratie et l’inclusion sociale et économique, y compris à titre de président du conseil du Council of the Great Lakes Regions. 

Sophie_Nagle.png

SOPHIE NAGLE
Directrice du développement et des communications, Phelps aide

Sophie est née et a grandi au Royaume-Uni. Elle est déménagée au Canada en 2008, et sa famille s’est installée à Stanstead durant l’été 2019 où elle est très active au sein de la communauté.


Détenant un baccalauréat en Gestion de marketing et en français de l’Université Oxford Brookes au Royaume-Uni, Sophie s’intéresse particulièrement au marketing dans le milieu des organismes sans but lucratif, ce qui lui a été très utile pour son poste de directrice du développement et des communications chez Phelps aide.